Randonnée raquette

L’histoire, en bref…

Dès le 17è siècle, la randonnée à raquettes était pratiquée par les trappeurs du grand Nord pour se déplacer dans la neige ; elle était l’outil indispensable à leur survie. Elle fut également utilisée par les militaires. C’est en 1972, expérimentant de nouveaux designs dans la chaîne des Cascades (État de Washington), Gene et Bill Prater ont créé la raquette à neige telle que nous la connaissons aujourd'hui. Son développement pour le loisir est très récent en France, le véritable essor de l’activité raquette à neige est apparu dans les années 90. Depuis, les raquettes à neige ont subi de nombreuses évolutions.

Pourquoi faire de la raquette à neige ?

Aujourd’hui encore, la raquette reste l’instrument idéal pour explorer les étendues neigeuses, forêt et montagne. Parcourir un beau vallon enneigé dans une neige poudreuse, découvrir un nouveau monde dans une forêt comme endormie, aux sapins recouverts d’un doux duvet blanc, observer les traces de chamois, chevreuils. S’émerveiller de la beauté des paysages et des sensations que procure le déplacement en raquettes au cours de ces balades nordiques… très souvent la découverte est au bout du chemin avec des points de vue inoubliables.

Et pourquoi randonner en raquettes ?

Nos montagnes sont très différentes et nous permettent de randonner en raquettes en toute liberté dans la plupart des massifs. Nous évoluons en milieu naturel, il conviendra donc d’acquérir et de respecter les règles de sécurité inhérentes à ce milieu. Donc, vous serez muni du triptyque indispensable à tout pratiquant de la montagne en hiver : ARVA, pelle, sonde.

Le Club et les encadrants formés sont là pour vous apprendre la pratique de la montagne en hiver.

Nous vous proposons des destinations et des difficultés variées afin de satisfaire le plus grand nombre de personnes ; chacun doit pouvoir y trouver son plaisir, en toute convivialité.